Comment réduire vos frais d’agence lors de la vente de votre appartement ?

immobilier

Lorsque l’on souhaite vendre un bien immobilier en passant par une agence immobilière, il est bien souvent nécessaire de prendre en compte des frais d’agence dans ses dépenses. Le montant des frais d’agence immobilière est bien souvent variable en fonction de l’agence choisie ou encore du prix du bien. Alors comment réduire les frais d’agence ? Réponses !

 

Les frais d’agence, c’est quoi ?

Ce que l’on appelle les frais d’agence immobilière est la commission que prendra l’agence immobilière sur la vente de son bien. En effet, lorsque l’on sollicitera une agence immobilière pour la mise en vente de son bien, cette dernière commencera par réaliser une estimation du bien pour pouvoir définir un prix de vente (demander une estimation sur hosman.co). L’agent immobilier va alors proposer un accord au vendeur qu’il pourra accepter s’il souhaite que l’agence immobilière prenne en charge la mise en vente de son bien. Le contrat régissant cet accord permet au vendeur de prendre connaissance de différentes caractéristiques comme le montant des frais d’agence par exemple. Ainsi, si l’agence immobilière réussit à vendre le bien immobilier, le vendeur devra alors verser les frais d’agence à son agence immobilière afin de la rémunérer pour le travail effectué. Les frais d’agence immobilière ne sont donc généralement à verser que lorsque la vente est réalisée.

 

Les différents types de frais d’agence

Il existe différents types de frais d’agence immobilière. Il y a tout d’abord ce que l’on appelle le pourcentage sur le prix de vente. La commission de l’agence représente donc un pourcentage du prix de vente final du bien. Par exemple, si un bien est vendu 250 000€ avec une commission de 4%, le vendeur recevra 240 000€ et versera 10 000€ de frais d’agence à l’agence immobilière. Le pourcentage sur le prix de vente est donc variable en fonction du prix auquel le bien est vendu. Le montant du pourcentage des frais d’agence peut être variable d’une agence à l’autre. Le pourcentage sur le prix de vente permet de profiter d’un montant proportionnel au prix de vente du bien.

Il y a également ce que l’on appelle les frais fixes. Contrairement au pourcentage sur le prix de vente, les frais d’agence fixes sont définis avant la vente du bien immobilier par l’agence immobilière, ils ne varieront donc pas en fonction du prix de vente du bien et le vendeur peut ainsi anticiper le coût des frais d’agence. Les frais fixes sont intéressants, car ils permettent de s’assurer que son bien bénéficiera de la même qualité d’accompagnement auprès de son agence immobilière puisqu’il représente le même montant de frais d’agence qu’un bien plus onéreux par exemple. Qui plus est, il peut être plus intéressant d’opter pour des frais fixes que pour un pourcentage sur le prix de vente du bien. Une fois l’estimation du bien réalisée, il est possible d’effectuer le calcul des possibles frais d’agence immobilière s’il s’agit d’un pourcentage sur le prix de vente afin de les comparer au montant des frais fixes pour choisir l’agence proposant la solution la plus intéressante. Il est donc recommandé de comparer les frais d’agence de plusieurs agences immobilières avant de faire son choix.

Enfin, il est tout à fait possible de tenter de négocier le pourcentage sur le prix de vente prélevé par l’agence ou encore les frais fixes. Pour cela, il est recommandé d’échanger avec son agent immobilier et d’établir un accord qui correspond à ses attentes si possible. Les frais d’agence immobilière pourront parfois être revus à la baisse de cette manière afin de profiter d’un tarif plus intéressant.