A quelle activité locative convient un micro-appartement ?

Un micro-appartement est un lieu de vie dont la seule activité locative qui convient de lui attribuer est le fait de le loyer à un étudiant, des travailleurs itinérants ou à des entreprises. Le statut de ces personnes est en effet, différent. Toutefois, les raisons pour lesquelles chacun de ces individus décide de vivre dans un tel espace sont légitimes. Voici de quoi il en retourne.

Lieu de sommeil pour les travailleurs

Le fait d’être propriétaire de micro-appartements dans les grandes agglomérations urbaines est désormais devenu un enjeu économique d’envergure. Et ce sont particulièrement les grandes entreprises qui ont découvert cette tendance. Elles peuvent louer ces lieux à des travailleurs itinérants.

Les micro-appartements sont plutôt perçus comme des lieux de sommeil. En effet, ce sont principalement les jeunes actifs possédant un travail en entreprise, et qui sont célibataires, qui vivent dans ces micro-logements. En effet, vivre dans un petit espace est une solution parfaite pour ces personnes, car elles travaillent souvent durant de longues heures du matin au soir.

Étant donné qu’un micro-appartement ne fait que quelques mètres carrés de surface, il est donc facile à nettoyer et à entretenir. C’est cette praticité qui constitue un avantage. L’aménagement d’un micro appartement n’excède généralement pas 14 à 35 m² dans les grandes métropoles. Ce qui fait que ce sont des habitations grandement privilégiés par les travailleurs. Pour en savoir plus sur le sujet, cliquez ici.

Des lieux de vie à fort potentiel de rendement locatif

Puis, les micro-appartements sont loués meublés. Les investisseurs privés sont désormais de plus en plus attirés par ce type d’investissement en raison de leur rentabilité. En effet, en raison du prix élevé du mètre carré dans les villes, c’est un avantage non-négligeable de posséder ce type de bien à louer. Les micro-appartements ne sont soumis à aucun indice qui permettrait de définir un prix de location fixe. Tout dépend des fluctuations du prix de l’immobilier dans les grandes villes de l’état du bien en question.

Étant donné le fait que trouver un appartement est parfois une tâche difficile, il est plus aisé de louer ces petits espaces. C’est pourquoi, ces nouveaux logements sont très convoités par les entreprises pour y loger leurs salariés. C’est un investissement conséquent d’aménager ces lieux. Or, les sommes dépensées sont très vite rentabilisées. De plus, les micro-appartements ne sont pas en manque de locataires. N’habitant cet espace que durant quelques mois le rendement micro appartement permet donc aux propriétaires de réaliser de grands bénéficient sur les loyers.

Micro appartement, logement pour étudiant

Un micro appartement est également un type d’habitation où la majorité des étudiants vivent de nos jours. L’engouement de ceux-ci pour ces micro-surfaces est dû au fait que ces habitations ont des loyers nettement inférieurs à celui des autres biens immobiliers se trouvant sur le marché.

De plus, ils sont situés dans des zones métropolitaines desservies par de nombreuses lignes de transports et ils sont proches des lieux de vie urbains, des centres de soins publics et se situent en majorité près des universités. Voilà pourquoi, il est à noter que si la demande de ces micro-logements est forte dans les quartiers d’affaires ce n’est pas le cas dans les autres zones des villes.

La proximité des lieux de commerce et de soins permet de réduire les dépenses de vie d’un étudiant. C’est pourquoi, le fait qu’une seule et même pièce fasse office de séjour, chambre, qu’elle soit pourvue d’une kitchenette et d’une salle de bain est suffisant pour la plupart d’entre eux. Enfin, ils sont souvent pourvus d’un mobilier polyvalent et multifonctionnel. Ces différents dispositifs cachés en ont fait des lieux tendances très appréciés par les jeunes générations.

 

Comment investir dans un appartement neuf en loi Pinel ?
Quels sont les avantages d’investir à Miami ?